Punaises de lit > Piqûre de punaise de lit

Piqûre de punaise de lit

Les puces de lit sont des insectes nuisibles de petite taille qui se nourrissent de sang humain. On les appelle également des punaises de lit. Elles sont réputées pour leurs redoutables piqûres, sources de nombreux problèmes de peau. Peu de personnes arrivent cependant à reconnaître une piqûre de punaise de lit, parce qu’elle peut facilement se confondre avec d’autres piqûres d’insectes. Pour vous aider, les experts des punaises de lit SANIPURE vous donne des explications détaillées permettant de reconnaître les piqûres de punaises de lit.

Sommeil agité, petites taches noires, boutons rouges sur le cou, les bras ou le visage… Vous êtes peut-être victime des punaises de lit. Comment reconnaître une piqûre de punaise de lit ? Est-ce dangereux et combien de temps dure les boutons?

De nombreuses villes de France comme Paris, Lyon, Marseille ou Montpellier observent une recrudescence de logements et foyers infestés par les punaises de lit ces dix dernières années. Pourtant éradiquées dans les années 50, les punaises de lit ont colonisé les habitations et aiment particulièrement se regrouper sur les literies, matelas, têtes de lit, draps, meubles, ou les fentes des murs. C’est une fois que la nuit tombe, et que votre corps devient immobile que la punaise de lit pique : sa piqûre est souvent indolore au moment même de la piqûre, car elle injecte un anesthésiant. C’est seulement 10 à 30 minutes après la piqure, qu’apparaissent les premières démangeaisons ainsi que des traces rouges sur la peau, proche d’une piqûre de moustique. Comment reconnaître une piqûre de punaise de lit ? Quelle est la durée des symptômes ? Que faire pour que ça ne gratte plus ? Réponse et conseils

Pourquoi les punaises de lit ont besoin de piquer ?

La punaise de lit se nourrit de sang chaud humain, et c’est pour cela qu’elle pique l’homme. Les repas de sang sont indispensables pour les cinq stades de développement des punaises de lit. Chacun de ces stades durent entre 3 et 15 jours.

Grâce à sa salive, elle injecte un anesthésiant, avec anticoagulant et vasodilatateur qui lui permettent de faciliter la piqûre. Elles piquent uniquement dans la pénombre lorsque la personne est totalement immobile.

Comment la punaise de lit pique-t-elle ?

Les punaises de lit sont de petits insectes de forme ovale que l’on compare souvent au mythe des vampires à cause du fait qu’elles sucent le sang de l’homme. Elles se nourrissent le plus souvent la nuit. Elles peuvent également se nourrir à n’importe quelle heure de la journée si elles sont très affamées. Très malins, ces nuisibles ont la capacité de repérer une personne qui dort grâce à la chaleur qu’elle dégage et par les émissions de CO2 rejetées lors de la respiration.

Pour piquer leur victime, les puces de lit se servent de leur rostre, une sorte de petit bec à 4 aiguillons qui leur permet de percer deux trous dans votre peau. Ces insectes hématophages vous injectent une salive anesthésiante et anticoagulante à travers l’un des trous. Cela vous empêche de ressentir la douleur au moment où ils aspirent votre sang par l’autre trou.

La puce de lit a la capacité de sucer votre sang sur place pendant plus d’une dizaine de minutes si elle n’est pas interrompue. Les effets anesthésiants se dissipent en général après une dizaine de minutes.

Combien de fois les punaises de lit peuvent piquer ?

Une punaise de lit a besoin de piquer tous les 3 à 5 jours. Plus de piqûres est le signe d’une infestation importante.

Une punaise de lit qui a été dérangée lors de sa piqûre par vos mouvements va piquer plusieurs fois. Les piqûres de punaises de lit sont généralement regroupé par deux à cinq boutons sur la même zone de peau et, le plus souvent, sur les zones du corps non couvertes par les vêtements (bras, jambe, dos).  Elles se présentent de manière groupées ou alignées.

Combien de temps dure une piqûre de punaise de lit ?

En générale, les boutons apparaissent environ 10 a 30 minutes après la morsure de la punaise de lit. Le bouton de la piqûre de punaise de lit reste inflammatoires entre 3 à 10 jours selon la peau.

Piqûres de punaises de lit : formes, symptômes et réactions allergiques

la forme des piqures de punaises de lit

La punaise de lit pique en général à plusieurs endroits. Vous pouvez observer deux à cinq morsures sur une zone assez restreinte de la peau qui n’est pas recouverte par des vêtements. Tout le monde ne réagit pas cependant de la même façon suite à une piqûre par une punaise de lit. L’assimilation des substances contenues dans la salive de l’insecte diffère d’un individu à un autre. Certaines personnes peuvent donc ne pas avoir de symptômes tandis que d’autres verront apparaître des marques sur leur peau.

Pour vous assurer que les marques que vous portez viennent bel et bien d’une punaise de lit, vous pouvez tenir compte des indices suivants. L’on remarque souvent des boutons qui ont une petite forme ronde et une couleur rouge. Initialement plats, ils peuvent enfler et devenir des papules. Rarement isolés, ces boutons rouges sont le plus souvent groupés en ligne bien droite à l’endroit piqué. En général, les marques ne sont pas visibles après les piqûres de punaises de lit. Vous ne les remarquerez que dans la journée, lorsque les boutons commencent à trop vous démanger.

Selon la sensibilité de chaque individu, les piqûres peuvent être :

  • invisibles, sans douleur et sans démangeaisons,
  • légèrement urticante au matin avec des effets qui disparaissent sans traitement particulier,
  • responsable d’une réaction allergique.

Une personne peut bien supporter ces piqûres et ne retrouver que la trace des morsures. Les personnes qui ont un organisme plus sensible peuvent subir des réactions allergiques avec des boursouflures rouge vif assez douloureuses pouvant évoluer en réaction généralisée. Cela peut également provoquer de vives démangeaisons parfois assimilables à une crise urticaire. Ces démangeaisons peuvent aussi provoquer des troubles de sommeil chez les victimes. Dans certains cas, on peut également assister à un choc anaphylactique qui est une réaction allergique très violente.

Allergies causées par les piqûres de punaise de lit

Les réactions allergiques provoquées par les piqûres de punaises de lit, sont dû à la salive inoculée. Au moment de la piqûre, la punaise de lit utilise son appareil piqueur suceur, que l’on appelle un « rostre ». Afin de ne pas risquer d’être dérangé par sa victime, la punaise de lit diffuse une substance anesthésiante, pour rendre sa piqûre indolore durant une vingtaine de minutes. Elle diffuse aussi une substance anticoagulante, pour fluidifier le sang.

L’action de ces deux substances, va avoir pour effet de libérer une molécule de notre organisme, appelée « Histamine ». (voir le site ameli)

Cette situation déclenche une réaction allergique, signalée par une inflammation  locale, accompagnée de rougeurs et démangeaisons.

Toutes les peaux réagissent différemment à ce type de piqûre. 30% de la population est asymptomatique aux piqûres de punaises de lit.

Punaises de lit : quelles différences avec les autres piqûres d’insectes ?

les différentes piqûres d'insectes

Il est très facile de confondre la piqûre d’une punaise de lit à celle d’un moustique ou d’une puce. Il suffit cependant d’examiner ces trois morsures de plus près pour quand même noter quelques dissemblances.

Différence entre une piqûre de punaises de lit et une piqûre de puces

Les piqûres des puces et celles des punaises de lit sont presque identiques en ce qui concerne la taille. Ces insectes sont tous deux petits et ronds. Les différences se situent surtout au niveau de la :

  • couleur : les morsures d’une punaise de lit laissent des marques rouges, alors que celles d’une puce sont foncées au milieu,
  • douleur : souvent indolores, les piqûres d’une punaise de lit ne démangent certaines personnes qu’au lendemain, alors que l’effet de la morsure d’une puce se ressent dans l’immédiat,
  • localisation : les puces piquent en général leur victime au niveau des membres inférieurs, notamment la cheville, tandis que les piqûres d’une punaise de lit peuvent être présentes partout sur le corps.

Ces dernières peuvent en effet piquer leur hôte sur toute surface de la peau où le sang est accessible. Vous pouvez donc trouver les marques de ces piqûres au niveau des bras, du dos, du torse…

Différence entre une piqûre de puce de lit et une piqûre de moustique

On peut aussi facilement confondre des piqûres de punaises de lit et celles de moustiques. Lorsque vous regardez de plus près, vous pourrez également constater des différences au niveau de la couleur et de la localisation. Si les traces laissées par la morsure d’une punaise de lit sont totalement rouges, celles d’un moustique sont plus claires et tendent parfois vers le blanc.

En ce qui concerne la localisation, on remarque que les piqûres du moustique se trouvent uniquement sur les endroits du corps qui ne sont pas couverts pendant le sommeil. De plus, elles sont souvent isolées. Il est même possible de voir un seul bouton à la partie piquée. En revanche, pour la punaise de lit, on peut retrouver des boutons groupés partout sur le corps.

Comment reconnaître une piqûre de punaise de lit ?

Les piqures de punaises de lit sont souvent confondues avec des piqûres de moustiques ce qui retarde grandement le diagnostique. En effet, on observe des réactions provoquant des papules oedémateuses, similaire aux piqûres de moustiques. Les piqûres de punaises de lit ressemblent à des bosses rouges, qui peuvent démanger, mais sont le plus souvent imperceptibles. Chez les personnes qui sont allergiques à l’histamine, une substance que dégage les punaises de lit, les piqures peuvent engendrer des démangeaisons, des inflammations, voire même des œdèmes. Plus les punaises de lit vont se multiplier et plus il y aura de plus en plus de morsures dans le temps.

La piqûre de punaise de lit déclenche une atteinte dermatologique, qui se traduit couramment par un lésion cutanée, se présentant sous forme de prurit érythémateux et macula-papuleux, d’une taille de 0,5 à 2 cm de diamètre, avec un point hémorragique au centre, comme les piqûres d’insectes provoquent la plus part du temps. À son maximum le matin, la lésion s’améliore généralement le soir même. (source: Romain Lasseur, docteur en toxicologie animale) 

Photos des piqures de punaises de lit pour les reconnaître

La piqûre de punaise de lit est-elle dangereuse pour la santé ?

Contrairement à la tique et au moustique, la punaise de lit ne transmet pas de maladie à l’homme. On peut donc dire qu’elle n’est pas dangereuse pour la santé. Le fait de gratter intensément une piqûre de punaise de lit peut cependant provoquer de nombreux désagréments. Vous pourrez avoir des infections cutanées, un staphylocoque et des difficultés respiratoires.

À force d’être piqué, vous pouvez aussi développer une sensibilité accrue aux morsures de ces nuisibles. La victime peut également développer des troubles psychologiques tels que la perte de sommeil, l’anxiété, le sentiment d’insécurité et de honte… Ces troubles peuvent devenir graves si vous ne vous faites pas soigner par un professionnel.

La piqûre de punaise de lit transmet-elle des maladies ?

L’appareil de la punaises de lit appelé « rostre » est trop petit pour qu’il puisse transmettre de maladie. Le problème le plus important est le risque d’infections suite aux grattements avec des mains non désinfectées. Les punaises de lit sont connues pour provoquer des réactions dermatologiques et allergiques, allant d’une piqûre localisée à une crise d’urticaire généralisée. Les piqûres de punaises de lit sont sources d’anémie fiévreuse en cas d’infestation sévère, et aussi de troubles psychologiques phobiques variés.

Le risque infectieux:

Comme toute piqûre d’insecte, le grattage peut être responsable de surinfection bactérienne. La surface extérieure de la punaises de lit peut transporter de nombreux agents microbiens, comme des staphylocoques. Malgré les 45 agents pathogènes évoqués en laboratoire, la punaise de lit n’a jamais démontré la capacité à transmettre de maladie.

 

Les effets psychologiques:

Tout individu qui réside dans un lieu infesté de punaises de lit, va rapidement associer les moments de repos sur le lit, ou le canapé, aux piqûres. La fatigue, le stresse, et l’irascibilité se fait rapidement ressentir chez ces personnes en souffrance.

Comment soulager des piqûres de punaises de lit ?

soulager les piqures de punaises de lit

En général, les piqûres de punaises de lit disparaissent de façon naturelle après une dizaine de jours. Dès que les boutons apparaissent sur votre corps, n’hésitez pas à nettoyer votre peau avec une solution antiseptique ou avec de l’eau et du savon. Si vous cherchez une solution pour soulager l’enflure, appliquez de la glace sur la zone piquée ! Il faudra cependant consulter un médecin, si la peau gonfle anormalement, si elle semble s’infecter ou si les démangeaisons persistent.

Quels traitements pour les piqûres de punaise de lit ?

Il n’existe aucun traitement spécifique contre les piqûres de punaise de lit. Il est important de bien nettoyer la plaie et d’éviter de se gratter pour limiter le risque de surinfection. 

En revanche, le traitement de votre logement est essentiel pour stopper la prolifération et donc les piqures de punaises de lit, et ainsi pouvoir éradiquer leur présence. Un protocole préparatoire doit être respecté: Le linge de lit, les vêtements et les textiles doivent être aspirés, lavés à 60° minimum. Les matelas, les rideaux les moquettes peuvent être nettoyés à la vapeur à plus de 180°. Lorsque la haute température n’est pas possible, vous pouvez stocker les tissus et objets au congélateur pendant 72 heures à -20°C.

Piqûres de puces de lit : quelques indices révélateurs dans votre maison

Pour que ces insectes vous piquent, il faut nécessairement qu’ils élisent domicile dans votre chambre. Vous pouvez détecter leur présence en vous basant sur plusieurs indices :

  • des traces de sang sur votre literie (drap, oreiller, matelas…),
  • des traces marron sur votre matelas, votre drap ou le bois des lits (les punaises de lit produisent en général des déjections qui tachent votre literie),
  • des traces de nid (on retrouve le plus souvent leurs œufs agglutinés sous forme de petites grappes derrière les plinthes, les interrupteurs, les tiroirs, entre les lattes du sommier).

La découverte de carapaces de punaises de lit est également un autre signe de la présence de ces nuisibles dans votre chambre ou habitation. On les retrouve souvent au sol ou sur les parties de la structure du lit qui soutiennent le matelas.

Comment se débarrasser des puces de lit ?

Vous avez constaté la présence de punaises de lit dans votre chambre et cherchez des solutions pour vous en débarrasser. Voici des conseils pratiques qui vous aideront à en finir avec ces nuisibles.

Luttez contre les puces de lit avec un traitement naturel

Pour vous débarrasser de ces nuisibles, vous pouvez commencer par un traitement naturel. Avant de commencer le traitement, vous devez d’abord aspirer les punaises, les larves et les œufs visibles et les jeter hors de la maison. L’étape suivante consiste à utiliser un nettoyeur vapeur à 100 °C ou à 180 °C pour laver en profondeur votre parure de lit. Il est possible de laver les linges de lit à 60 °C ou 90 °C. Passez-les ensuite au sèche-linge !

La terre de diatomée est connue pour lutter contre les punaises de lit. Elle est considérée comme un insecticide 100 % naturel. Vous n’aurez donc qu’à saupoudrer le sol et les plinthes avec ce produit pour repousser ces nuisibles. Vous pouvez aussi utiliser une solution de bicarbonate de soude diluée dans de l’eau pour combattre ces insectes. Il suffit d’arroser les surfaces où ils se trouvent avec cette solution et le tour est joué ! Cette solution n’est toutefois vraiment efficace qu’au début de l’infestation.

Si le traitement naturel ne marche pas, il sera alors nécessaire de contacter un professionnel pour une efficacité maximale.

Faites appel à une société de désinsectisation

Pour stopper une infestation de punaises de lit, vous devez solliciter l’aide d’une entreprise spécialisée dans la désinsectisation. SANIPURE est l’une des entreprises de France les plus connues dans le domaine de la dératisation, de la désinfection, et de la désinsectisation.

Agréée par le ministère de la transition écologique et solidaire, notre société est composée de techniciens compétents et qualifiés pour résoudre votre problème de nuisibles. Que ce soit pour l’éradication de punaises de lit, cafards, puces, blattes, guêpes, frelons, rats ou souris, nos techniciens sont disponibles pour une intervention rapide. Contactez-nous donc pour demander un devis gratuit !