Punaise de lit morte : que faire ?

Vous venez de voir une punaise de lit morte dans votre logement ou sur votre lieu professionnel ? Il s’agit d’une découverte peu enthousiasmante pour la plupart des gens. Ces petits nuisibles piqueurs prolifèrent rapidement et peuvent infester tout le logement si les mesures idoines ne sont pas prises immédiatement. De plus, l’éradication de ces insectes hématophages peut s’avérer assez complexe une fois qu’ils ont envahi un local. Alors que faire lorsqu’on découvre une punaise morte dans son milieu de vie ? Sanipure vous donne toutes les informations concernant l’invasion des punaises de lit et les solutions pour venir à bout de ces nuisibles.

Comment reconnaître une punaise de lit morte ?

Une puce de lit morte récemment ressemble beaucoup à une punaise vivante, puisque l’apparence ne change pas vraiment. Pour savoir si vous avez affaire à un cadavre ou à un insecte vivant, il faut vérifier si la punaise de lit est toujours en mouvement. Une puce de lit qui reste immobile, même lorsqu’elle est dérangée, est certainement morte. Une fois qu’elles se sont nourries du sang de leur hôte, les punaises de lit vivantes se cachent pendant des jours pour digérer. Pendant tout le temps de la digestion, elles peuvent ne pas bouger.

Cependant, lorsqu’elles sont dérangées, elles se remettent en mouvement pour tenter d’échapper à la menace. Même si elles ne se déplacent pas rapidement, leur mouvement reste perceptible. Par conséquent, si la punaise de lit trouvée dans la chambre ne réagit pas lorsque vous le dérangez, c’est qu’elle est bel et bien décédée. La posture de l’insecte peut aussi indiquer s’il vit toujours ou non. En effet, les punaises de lit mortes sont parfois tournées sur le dos. Ce qui n’est jamais le cas avec une puce de lit vivante. En plus de reposer sur le dos, la punaise décédée a des pattes recroquevillées. Il en est de même pour son apparence générale.

Cela peut être dû au dessèchement ou aux contractions musculaires avant la mort. En outre, la couleur d’une puce de lit morte depuis plusieurs jours est beaucoup plus pâle que celle d’une punaise vivante. Ces dernières, surtout lorsqu’elles sont gorgées du sang de leur hôte, ont une couleur rouge ou tirant vers le brun foncé. Par ailleurs, il ne faut pas confondre l’insecte mort avec une coquille, qui est en réalité le résultat de la mue d’une punaise vivante.

punaise de lit morte

Présence de punaise de lit morte : qu’est-ce que cela signifie ?

Si vous avez procédé récemment à une désinsectisation de votre logement ou lieu d’hébergement et que vous retrouvez une punaise de lit morte, vous pouvez vous réjouir. Après un traitement anti-punaise de lit, ces insectes ne meurent pas immédiatement. Il faut quelques jours pour que les produits fassent effet et tuent les puces présentes dans les pièces. Retrouver une punaise de lit morte après une désinsectisation signifie donc que le traitement réalisé a été efficace. Par contre, retrouver un cadavre de puce de lit sans qu’aucun traitement n’ait été réalisé au préalable devrait vous inquiéter.

En effet, une punaise de lit morte découverte dans une chambre peut être le premier signe d’une infestation. Ces insectes hématophages peuvent vivre pendant plus de deux ans et elles peuvent passer toute une année en vie sans se nourrir. Si vous retrouvez une punaise de lit morte de cause naturelle dans votre chambre, cela signifie probablement qu’elle était présente depuis un bon moment. Elle a donc eu le temps de vieillir et de se multiplier. Par conséquent, l’invasion est plus ancienne et l’éradication des punaises de lit sera beaucoup plus complexe.

Comment détecter la présence d’autres punaises de lit ?

Dès que vous découvrez une punaise de lit morte dans votre logement ou établissement, vous devez voir si elle est seule ou si l’infestation est plus importante. Pour cela, vous devez rechercher les indices qui indiquent qu’une colonie de punaises de lit est présente. Différents signaux peuvent vous permettre de détecter la présence de ces nuisibles dans vos pièces.

Inspectez votre chambre pour détecter cet insecte

Dans un premier temps, il est essentiel d’inspecter vos pièces, en particulier la chambre dans laquelle vous avez découvert la punaise de lit morte. Vérifiez tous les endroits sombres et étroits qui peuvent servir de cachette à cet insecte au corps aplati. Ne négligez pas les creux et les fissures qu’on retrouve dans le mur ou dans le bois de la literie, car ce sont des cachettes idéales pour ces parasites. Ils affectionnent particulièrement les endroits exigus comme les lattes de sommier et les interstices de matelas, le mobilier de chambre, les cadres de portes ou de fenêtres, les prises électriques, etc.

Recherchez ensuite l’existence d’œufs de punaise de lit dans le logement. Les œufs de punaises de lit sont semblables à de petits grains de riz et leur taille n’excède pas 1 mm. Ils sont de couleur blanche ou jaunâtre et sont collants. Vérifiez également la présence de traces suspectes sur votre literie. De petites taches noires sur vos draps, votre sommier ou les coutures du matelas indiquent la présence de punaises de lit, car ce sont des excréments de ces insectes. Un autre indice que vous vous faites piquer par des punaises de lit pendant votre sommeil, ce sont les traînées de sang que vous pouvez constater sur vos draps au réveil. Leur présence est due à l’écrasement de ces insectes pendant votre sommeil.

détecter la présence des punaises de lit

Déterminez les signes sur votre corps

La piqûre de la punaise de lit est semblable à celle des moustiques et elle peut laisser des boutons ou des traces rouges sur le corps. Les réactions de la peau n’étant pas les mêmes chez tout le monde, certaines personnes ne présenteront aucun symptôme cutané après la piqûre de la punaise. Chez d’autres, les boutons et traces rouges laissés par la piqûre sont à peine visibles et disparaîtront très vite. Les personnes à la peau sensible peuvent quant à elles développer d’importantes réactions allergiques avec des plaques rouges et des boursouflures douloureuses après la piqûre de la punaise de lit.

Utilisez plusieurs moyens de détection d’une punaise de lit

La détection des punaises de lit dans un local peut se faire manuellement. Il vous suffit de vous munir d’une lampe qui vous servira à éclairer les zones sombres et difficilement accessibles où les punaises de lit pourraient s’installer. Cependant, cette méthode peut être chronophage et peu efficace, car vous pouvez facilement passer à côté d’un nid de puces de lit. Il est peut-être parfois nécessaire de faire une détection canine pour pouvoir localiser précisément ces nuisibles. De même, l’utilisation du luminol peut permettre de voir le sang laissé par ces insectes et, ainsi, confirmer leur présence dans la pièce.

Comment vous débarrasser des punaises de lit ?

Si ces insectes sont sans danger pour la santé, il n’en reste pas moins que ce sont des parasites qui se nourrissent du sang de leur hôte. Leur piqûre peut laisser des plaques rouges désagréables sur la peau ou entraîner d’importantes réactions chez les personnes les plus sensibles. Une fois que la présence de ces nuisibles a été confirmée au sein d’une habitation ou d’un lieu d’hébergement, il devient urgent de trouver la solution adéquate pour s’en débarrasser.

Une éradication complexe des punaises de lit

Si après avoir procédé à la détection des punaises de lit, vous n’en trouvez aucune autre, cela peut signifier qu’il n’y a pas encore d’infestation. Si par contre l’infestation est plus sérieuse, vous aurez beaucoup plus de mal à vous débarrasser de ces insectes. Les punaises de lit pondent n’importe où et à de nombreux endroits. Ces nuisibles piqueurs se multiplient rapidement (entre 5 et 15 œufs par jour) et ont une durée de vie moyenne de 5 à 6 mois. De fait, l’infestation de punaises de lit au sein d’un logement peut vite devenir problématique et l’éradication de ces nuisibles peut être très difficile. Vous devez donc trouver la solution la plus adéquate pour vous débarrasser de ces nuisibles et stopper l’infestation.

Les traitements mécaniques pour lutter contre les puces de lit

Les traitements mécaniques consistent à éliminer les punaises de lit de manière naturelle sans utilisation de produits toxiques. Ces moyens d’éradication des punaises de lit ont l’avantage d’être écologiques et respectent le bien-être des occupants de l’habitation.

Punaise de lit : les solutions mécaniques

Ici, on utilise des méthodes physiques comme :

  • le traitement à la vapeur,
  • la cryogénisation (congélation/surgélation),
  • le nettoyage à l’aspiration,
  • le nettoyage au lave-linge

Les traitements thermiques consistent à exposer tout ce qui est susceptible d’être infesté par les punaises de lit à des températures extrêmes. Ils s’attaquent au cycle de vie de l’insecte et le détruisent entièrement depuis les œufs et les larves jusqu’aux individus adultes. Passer les textiles qui supportent de fortes températures au lave-linge à 60 °C ou 90 °C est une solution mécanique efficace pour l’élimination des punaises de lit. Le traitement à la vapeur est effectué sur les objets ou équipements (meubles rembourrés, matelas, objets en peluche) qui ne peuvent être nettoyés à l’eau chaude.

Ce traitement est assez efficace, car les nettoyeurs émettent une température d’au moins 100 °C, alors que les punaises de lit ne peuvent survivre au-delà de 50 °C. Les insectes se déshydratent immédiatement et leurs organes se détruisent sous l’action de la chaleur. Pour ce type de traitement, il est préférable d’utiliser des nettoyeurs à vapeur sèche, car ils génèrent peu d’humidité résiduelle. La cryogénisation consiste à mettre des articles infestés comme les vêtements au congélateur à une température d’environ -19 °C pendant au moins 4 jours. Néanmoins, ce traitement ne garantit pas toujours la mort de toutes les puces de lit.

L’utilisation d’un insecticide naturel pour lutter contre la punaise de lit

La terre de diatomée est également un remède naturel puissant contre les punaises de lit. Elle est issue du broyage d’algues marines fossilisées. La terre de diatomée est très abrasive pour la carapace des punaises de lit. Elle tue le parasite par déshydratation et celui-ci peut mourir entre 5 et 15 jours. Il suffit de vaporiser cet insecticide naturel sur les lieux de passage de ces parasites pour réussir à les exterminer. Le traitement avec la terre de diatomée offre des résultats efficaces et durables.

Les traitements chimiques pour se débarrasser des puces de lit

Lorsque les solutions naturelles ne suffisent pas, on peut avoir recours aux traitements chimiques. Ces solutions impliquent l’utilisation de produits chimiques. Les insecticides homologués qui sont utilisés contiennent des substances actives qui ont la capacité de tuer rapidement et définitivement les punaises de lit. Les principaux traitements chimiques qui sont réalisés pour arrêter l’invasion des punaises de lit sont :

  • la pulvérisation,
  • la fumigation anti-punaise,
  • la nébulisation anti-punaise.

La pulvérisation de l’insecticide permet une désinsectisation efficace de toutes les surfaces (sols, plafond, poutres, coffrage, etc.). Cette technique de désinsectisation chimique permet ainsi de traiter les zones infestées, les lieux de passage des parasites jusqu’à leurs nids. La nébulisation anti-punaise est un traitement chimique qui permet de traiter efficacement une pièce jusque dans les moindres recoins. À l’aide d’un nébuliseur, le professionnel envoie un brouillard d’insecticide qui va permettre d’éradiquer ces visiteurs indésirables.

La fumigation anti-punaise est un traitement redoutable pour les punaises de lit. Il est particulièrement efficace pour tuer les insectes nuisibles qui se cachent en profondeur (fissure, fente dans le mur, etc.). Une fumée toxique est diffusée dans la pièce infestée. Les particules de l’insecticide appliqué sous forme de gaz vont se glisser dans les moindres recoins de la pièce pour tuer toutes les punaises de lit. La fumigation permet de traiter des surfaces assez grandes et de tuer un nombre important d’insectes d’un seul coup.

La sollicitation d’un professionnel de la désinsectisation

Pour un traitement efficace et une éradication rapide des punaises de lit, il est impératif de faire appel à des professionnels de la désinfection. Ces experts anti-nuisibles ont une bonne maîtrise des différents types de solutions utilisés pour stopper l’invasion des punaises de lit dans un local. En fonction de votre situation, ils sauront vous conseiller la solution de désinsectisation la plus adaptée pour l’élimination des punaises de lit de votre habitation ou de votre établissement.

Notre entreprise fait partie des leaders de la désinsectisation en France. Nous intervenons aussi bien chez les professionnels que chez les particuliers pour régler l’infestation d’un local par des punaises de lit. Sanipure dépêche des professionnels expérimentés et compétents au sein de votre habitation ou de votre établissement. Experts dans leur domaine, nos désinfecteurs vous proposeront la solution la plus adaptée à votre problème. N’hésitez donc pas à nous contacter dès que vous découvrez une punaise morte dans votre espace de vie ou que vous faites face à une invasion par ces insectes parasites.

traitement par le froid cryogénisation des punaises de lit